La 241A18 démarre en gare de Strasbourg en 1950.


241 A 18

Il faut attendre le 30 avril 1945 pour le redémarrage commercial des liaisons allant de Paris vers Metz et Strasbourg. Conséquence des combats de la poche de Colmar, la reprise des relations internationales entre Bâle et Luxembourg n'est effective au 27 juillet suivant. De nouvelles circulations avec les villes allemandes de Sarrebrück et de Baden-Baden sont créées pendant l'été, à la demande des autorités françaises d'occupation. Le 7 octobre 1945, la SNCF remet en fonctionnement deux rotations sur la transversale Strasbourg - Lyon. Sur les grands axes des express "longs, lents et lourds" sont dès lors proposés.