La reconstruction des installations du dépôt de Hausbergen en 1946.


 Hausbergen

Au lendemain de l'armistice du 8 mai 1945, les installations de l'ex réseau AL sont dans un état lamentable. Les Allemands ont même été jusqu'à labourer les voies ferrées avec un engin spécial appelé "Schienenwolf" (loup ferroviaire); de plus, tous les ponts sur le Rhin ont une nouvelle fois sauté rendant impossible la traversée du fleuve pour de longs mois. Afin de retarder la reprise du trafic, certains dépôts sont même minés. On compte, rien qu'en Alsace, 109 ponts de chemin de fer détruits.