Trafic lourd sous la caténaire la plus légère du monde : CC14100 à Uckange.


CC14100

Alors que les reconstructions sont à peine achevées, la SNCF veut entreprendre la réalisation d'un vaste programme de modernisation des principales artères de la région Alsace-Moselle. En effet, en un peu plus de deux années, l'ossature de l'ex-réseau AL est doté d'un système d'électrification inédit utilisant une tension portée à 25000 V sous une fréquence industrielle de 50 périodes. Le choix de l'artère de 281 kilomètres unissant Valenciennes dans le Nord à Thionville, via Audun le Roman et Fontoy, est notifié dans le courant de l'année 1951. Cette transversale relie deux zones à forte concentration industrielle qui génèrent un trafic lourd journalier d'une soixantaine de trains de 1000 tonnes chacun ; elle n'est parcourue que par quelques express grandes lignes, dont certains acheminent des voitures pour la Suisse et l'Italie. Tracée loin de la capitale, elle ne possède aucun noeud ferroviaire aux travaux complexes; elle est, aux yeux des décideurs, le banc d'essai idéal pour une expérimentation en situation commerciale du nouveau système 25kV-50Hz.