Trains en Alsace Lorraine

LUTZELBOURG : le site réel


Un peu d'histoire :

La vallée de la ZORN va être retenue dans le projet de construction de la ligne de PARIS à STRASBOURG dans les années 1840, pour permettre au chemin de fer de franchir la barrière naturelle des Vosges entre la plaine d'Alsace et le plateau lorrain. En effet, c'est par la loi du 7 juillet 1833, que le gouvernement demanda une étude sur la ligne de l'Est qui aboutira après maints soubresauts à la loi du 11 juin 1842 décidant la construction de la ligne, parallèlement à la construction du canal de la Marne au Rhin établi en 1826 et qui emprunte également la vallée de la Zorn. Tous les travaux furent réalisés entre 1842 et 1845, et le tracé du chemin de fer suit de très près celui du canal. Ceci a d'ailleurs contribué à un croisement de deux modes de transports très original, puisque coté Paris, la ligne et le canal entrent côte à côte dans le même souterrain, alors qu'à leur sortie, la ligne a croisé le canal par en dessous au coeur de la montagne !

La percée de six tunnels fut nécessaire pour franchir les Vosges, dont le plus long est celui d'Arzviller avec 2690 mètres. L'inauguration de la section Sarrebourg-Strasbourg eut lieu le 28 mai 1851, la ligne entière le 17 juillet 1851 par le Prince Louis Napoléon. Le trafic connut un développement constant, surtout avec l'ouverture de la section Réding-Metz (ligne 3) en 1877, qui canalisait le trafic de l'artère Nord-Est vers l'Alsace et la Suisse.

Le trafic voyageurs fut conséquent dès l'ouverture de la ligne, puisque desservant 9 communes dans un rayon de 5 km, dont l'importante ville de garnison de Phalsbourg. Le trafic marchandises était important avec les expéditions des pierres de tailles provenant des carrières environnantes et du bois surtout à destination des mines. Ce trafic vu son essor encore accrue avec l'ouverture de la ligne à voie métrique en 1881.

La section de Réding à Strasbourg a été électrifiée en 1956, l'ensemble de la ligne Paris-Strasbourg le 9 juillet 1962. (25Kv) Cette modernisation permit le remplacement de 358 locomotives à vapeur nécessaires à l'exploitation de la ligne par 143 machines électriques

Le chemin de fer à voie métrique:

Surnommé affectueusement l'Eselbahn par les habitants de la région, ce chemin connut une histoire mouvementé.

Le premier tronçon de la ligne Lutzelbourg-Drulingen fut réalisé en vertu de l'ordonnance du 22 juillet 1881 par la Compagnie des Tramways de Ribauvillé alors sous contrôle de la SLM de Winterthur en Suisse ! La 'Pfalzburger Strassenbahn Gesellschaft' (=Compagnie des Tramways de Phalsbourg) était née. Conçu initialement pour la desserte des carrières de Vilsberg, la ligne est prolongé jusqu'à Phalsbourg qui souffre de l'absence de desserte ferroviaire et permet d'associer le trafic voyageur vers Lutzelbourg et la ligne 1 et le fret vers le canal de la Marne au Rhin.

Le 11 mai 1891, l'ensemble est cédée à l'Etat allemand par l'entremise de la direction Impériale des Chemins de fer d'Alsace-Lorraine. L'Eselbahn se retrouve sous le contrôle du réseau d'Elsass-Lothringen .(Alsace-Lorraine) qui prolonge en 1903 , le tracé jusqu'à Drulingen, retrouvant la voie normale venant de Diemeringen sur l'axe Strasbourg-Sarreguemines.

Tracé en rampe de 35 0/00 entre Lutzelbourg et Phalsbourg - la ligne doit quitter la vallée de la Zorn pour se hisser sur le plateau lorrain, la vitesse du train chutait à tel point que l'on pouvait aisément quitter le train en marche pour cueillir des fleurs et remonter à bord sans même forcer le pas !

La concurrence du trafic routier amena la fermeture au trafic voyageur le 3 octobre 1948, puis marchandise le 1er septembre 1953. Le démontage de la ligne est achevé en 1956.

La ligne connut trois types de locomotives.

- trois machines 020T de la SLM, T20 no. 3002 à 3004 de 1883, retirées entre 1910 et 1913,

- une 030T de la EMBG.G. - la future SACM, T31 no. 4 de 1891, retiré en 1925,

- treize 040T Hagans construite d'après le système articulé du même constructeur, T37 no. 111 à 123 de 1903/1913, dont une partie fut affecté au dépôt de Colmar, disparurent en 1953.

Le matériel remorqué était constitué de voitures voyageurs à bogies et passerelles d'extrémité et de wagons à trois essieux.

 

La composition des trains

 Comme évoquée dans une autre partie de cette présentation, cette section de ligne regroupe deux axes importants :

la ligne 1 - Paris-Strasbourg ( avec prolongement vers l'Allemagne, l'Autriche)

la ligne 3 - Calais-Bâle. (Axe Hollande, Belgique, Suisse, Italie)

Ceci explique la multitude de matériel de compagnie différentes que l'on retrouve dans les compositions détaillées ci après.

 Composition valable à partir de juin 1956,

Train N°

 

Type de machine

Composition

Tonnage

1

Paris / Strasbourg

230 K Fuel

A6Dzmyi - A8myfi (2) - WR - A8myfi (3)

282

3

Paris / Strasbourg

231 K G

A6Dzmyi - A8myfi (2) - WR - A8myfi (3)

282

5

Orient Express

231 K G

Dqd2 - WLA - Dqd2myfi - WLA - A3B4myfi (MAV) - A3B4myfi (BBO) - B9c9myfi - A31/2B5myfi - WLA -

427

11

Paris / Strasbourg

231 K G

Dqd2myi - Pamy - B10myfi (3) - A81/2myfi - B4Ddmyi - B10myfi - WR - A81/2myfi - b10myfi

440

13

Paris / Strasbourg

231 K G

Dqd2myi - B10myfi (5)- WR - B10myfi - A81/2myfi -

372

17

Paris / Strasbourg

241 A

PAmyi - PEmyi - Dqd2myi - B11myfi - A3B5myfi - A6c6myfi - Dqd2myi -

261

19

Paris / Strasbourg

241 A

Dqd2myi (2) - B4Ddmyi - A5/2c5/2B5c3myfi - A8myfi (2) - B10myfi (2) - B11myfi - B10myfi

377

33

Ostende - La Haye / Milan - Coire - Salzbourg

141 P

231 K G

A8myfi (2-NS) - B9myfi (2-NS) - B5Ddmyi - Dqd2myi - B11myfi - A31/2B5myfi - B10myfi (FS) - A3B4myfi (BBo) - A4B4myfi (SBB)

580

37

Bruxelles / Rome

141 P

Ddmyi (B) - B11myfi (2 - B) - A8myfi (B) - WR - A4B4myfi (B) - B9myfi (SBB) - A3B5myfi (L) - A8myfi - B10myfi (2) Dqd2m

545

39

Ostende - Bruxelles / Milan - Interlaken

141 P

PAmyf - Ddmyi (B) - B11myfi (2 - B) - A8myfi (B) - A4B4myfi (B) - WL A - B10myfi (FS) - A2B5myfi (SBB) - WL AB - B10myfi (NS) - A3B5myfi (L)

526

135

Amsterdam / Milan

231 K G

A3B5myfi (L) - WR - A8myfi (NS) - B10myfi (NS) - Dqd2myi - A9myfi (FS) - B10myfi (3 - FS)

419

139

Luxembourg / Bâle

231 K G

Ddmyi (NS) - B9myfi (L) - A4B4myfi (L)

131

309

Thionville / Strasbourg

231 K G

230 K Fuel

Dy ex Al - B9ty (2) - A8myfi - B9ty (2) - Dy ex AL

280

1459

Sarrebourg / Strasbourg

230 F B

Dq - Bt (5) - Btf

141

1473

Sarrebourg / Strasbourg

230 F B

Btyf - Bty (3) - Dqd2m

171

 Entre cote, le nombre de voiture et le réseau: (BBO : CF autrichien,) etc...

 

L'indicateur

 Reconstitution du panneau horaire de Lutzelbourg (à partir du Chaix 1950)

 GARE DE LUTZELBOURG

 - SERVICE D'HIVER -

 APPLICABLE A PARTIR DU 8 OCTOBRE 1950

 ____________________________________________________________________________

DEPART TRAIN DESTINATION OBSERVATIONS ____________________________________________________________________________

6 51 19 STRASBOURG Couchettes 1re 2e cl

1re 2e 3e EXPRESS SAVERNE 7h01, STRASBOURG 7h42 ____________________________________________________________________________

6 57 1450 SARREBOURG Ne circule pas les dimanches et fêtes, les 26-XII 1950 et 23-III 1951.

2e 3e cl ARZVILLER 7h05, REDING 7h15, SARREBOURG 7h20

____________________________________________________________________________

6 58 1459 SAVERNE Ne circule pas les dimanches et fêtes, les 26-XII 1950 et 23-III 1951.

2e 3e cl Circule toutefois les 1er-XI 1950, 25, 26-III, 13 et 14-V 1951

. Arrivée à 6 h. 42. STAMBACH 7h05, SAVERNE 7h11

____________________________________________________________________________

7 23 300 LUXEMBOURG Strasbourg - Luxembourg

2e 3e cl DIRECT SARREBOURG 7h42, BERTHELMING 8h04, BENESTROFF 8h32,

MORHANGE 8h42, METZ 9h14, HAGONDANGE 9h44, THIONVILLE 10h33

BETTEMBOURG 11h01, LUXEMBOURG 11h33

____________________________________________________________________________

7 38 1454 SARREBOURG Ne circule pas les dimanches et fêtes, les 26-XII 1950 et 23-III 1951.

2e 3e cl ARZVILLER 7h45, REDING 7h55, SARREBOURG 8h00

____________________________________________________________________________

7 59 33 ROME Ostende - Rome ,CC 1re 2e cl Ostende - Rome (sauf du 1er-XI 1950 au

1re 2e 3e EXPRESS 28-II 1951), Restaurant Thionville - Mulhouse

SAVERNE 8h08, STRASBOURG 8h40, SELESTAT 9h23, COLMAR 9h42

MULHOUSE 10h20, ST-LOUIS 10h48, BALE 11h00, MILAN 19h15, ROME 6h55

____________________________________________________________________________

9 45 1454 SARREBOURG Dimanches et fêtes ainsi que les 26-XII 1950 et 23-III 1951.

2e 3e cl ARZVILLER 9h53, REDING 10h03, SARREBOURG 10h08

____________________________________________________________________________

11 19 4412 LUNEVILLE ARZVILLER 11h30, REDING 11h53, SARREBOURG 11h58 -13h20,

3e cl MV HEMING 13h32, GONDREXANGE 13h32, RECHICOURT 13h51,

NVL-AVRICOURT 13h56, IGNEY 13h59, EMBERMENIL 14h29

LANEUVEVILLE/BOIS 14h37, MARAINVILLER 14h47, LUNEVILLE 14h57

____________________________________________________________________________

11 46 1463 STRASBOURG Mardis, jeudis, samedis, dimanches et fêtes

2e 3e cl STAMBACH 11h54, SAVERNE 12h00, STRASBOURG 13h46,

____________________________________________________________________________

13 55 1464 SARREBOURG Circule les Mardis, jeudis non feriés. Ne circule pas les 26-XII 1950 et 23-III 1951

2e 3e cl ARZVILLER 14h04, REDING 14h15, SARREBOURG 14h20

 ____________________________________________________________________________

14 33 1464 SARREBOURG Circule les samedis, dimanches et fêtes ainsi que les 26-XII 1950 et 23-III 1951

2e 3e cl ARZVILLER 14h41, REDING 14h51, SARREBOURG 14h56

____________________________________________________________________________

16 4 4411 SAVERNE STAMBACH 16h12, SAVERNE 16h18,

3e cl MV

____________________________________________________________________________

17 44 1473 STRASBOURG STAMBACH 17h52, SAVERNE 17h58, STRASBOURG 19h46

2e 3e cl

____________________________________________________________________________

18 25 1474 SARREBOURG Ne circule pas les dimanches et fêtes, les 26-XII 1950 et 23-III 1951.

2e 3e cl Circule toutefois les 1er-XI 1950, 25, 26-III, 13 et 14-V 1951

ARZVILLER 18h33, REDING 18h43, SARREBOURG 18h48

____________________________________________________________________________

19 3 1483 SAVERNE Ne circule pas les dimanches et fêtes, les 26-XII 1950 et 23-III 1951.

2e 3e cl STAMBACH 19h10, SAVERNE 19h16

____________________________________________________________________________

20 23 309 STRASBOURG Luxembourg - Strasbourg

2e 3e cl DIRECT STAMBACH 20h28 (le8-X 1950), SAVERNE 20h33, STRASBOURG 21h07

____________________________________________________________________________

20 42 36 OSTENDE Rome - Ostende

1re 2e 3e EXPRESS

____________________________________________________________________________

23 39 18 PARIS Couchettes 1re 2e cl

1re 2e 3e EXPRESS POSTE SARREBOURG 23h56, LUNEVILLE 0h34, BLAINVILLE 0h52, NANCY 1h12,

TOUL 2h00, COMMERCY, 2h27, BAR LE DUC 3h03, VITRY FRANCOIS 3h47

CHALONS/MARNE 4h13, EPERNAY 4h41, CHATEAU-THIERRY 5h20

PARIS-EST 6h30 ____________________________________________________________________________


© 1999 Webdesign by Jean BUCHMANN

Dernière MAJ - Letzte Aenderung - Last Update : 15 Dec 1999